Dessins 2012 – 2018 / Germination

Les dessins aux pastels secs et aux pigments sur papier évoquent cette transformation de Fred Kleinberg de devenir plante, arbre, pierre. Ces germinations incarnent l’alliance de l’humain avec la nature.

Au moment où la biodiversité naturelle des environnements est le souci fondamental, la chair du monde, devient à nouveau un lieu d’initiation.  La série Germination est issue d’une réflexion de l’être au monde, au sens d’une transformation permanente. Cette série met en évidence les correspondances entre l’homme et le principe dynamique de la nature, inhérente à chaque être. « La transformation de la violence en beauté ».
Dans ces dessins, la figure humaine est perçue comme un corps composite dont chaque partie est reliée à l’univers, appartenant aussi bien aux règnes végétal, minéral qu’animal. Compris dans sa relation avec son environnement naturel, l’homme devient alors une interface vivante, propre à suggérer une nouvelle alliance entre nature et culture. 

Peintures

Voir les peintures de la série Reborn Project / Germinations

Ecouter / Voir

Voir le film Germination

Voir le film : Du paysage à l’intime la galerie Adriano Ribolzi.

Textes critiques

Jeanette Zwingenberger, 2016
Paulina Spiechowicz, 2013

Presse

Voir le dossier de Presse

Expositions

Vues des expositions