L’artiste

 

Voir le CV complet et consulter la liste des expositions
See the complete CV and the list of exhibitions :
https://www.fred-kleinberg.com/cv/

Fred Kleinberg est né en 1966 à Paris. Il est formé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il expose son travail de peintre depuis 1983 internationalement. Son œuvre est présentée dans des collections privées, des galeries, et des institutions publiques. Il conçoit son oeuvre comme une succession de projets thématiques et naturellement, intuitivement il se nourrit de voyages à travers le monde pour réaliser ses nouvelles séries. Artiste globe-trotter, il est sélectionné pour de multiples résidences d’artiste : la Villa Médicis à Rome en 1996 en collaboration avec la romancière Kits Hilaire, le Musée d’art contemporain de Moscou en 2001, Art Résidence of Pondichéry en 2004 en Inde, en Chine en 2010 en collaboration avec la Hong Merchant Gallery de Shanghai et en Inde en 2018 au sein de l’université de Shantiniketan. lI est lauréat de nombreux prix de peinture : le prix du Salon de Montrouge en 1998, le prix de la fondation Coprim en 2000, le prix de la fondation Taylor en 2008, le prix de la fondation Charles Oulmont en 2008 et le 1er prix d’art contemporain de Monaco en 2014.
Ses principales expositions retracent ces séries thématiques : « La mémoire au corps » à la Fondation Coprim à Paris en 1999 ; «D’obscénité et de fureur» au Passage de Retz à Paris en 2002 ; «Made in India» à Koehnline Museum of Art à Chicago, USA en 2006 ; «Baroque Flesh» à la galerie Polad-Hardouin à Paris en 2011 ; «Territoire d’héroïsme et de fureur», sa première exposition rétrospective, à la galerie Messine à Paris en 2012 ; « Reborn project » à la galerie Frank Pages à Genève, Suisse en 2015 ; « Odyssée » à la foire ART Elysées à Paris en tant qu’invité d’honneur en 2017. Fred Kleinberg vit et travaille à Paris.

Sur ce site consacré à Fred Kleinberg, vous découvrirez l’univers de l’artiste, avec un focus sur sa production de peintures, dessins, oeuvres multiples et performances réalisées depuis 1999, ainsi que l’ensemble de ces réalisations et collaborations

Fred Kleinberg was born in 1966 in Paris. He is graduated from the Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts in Paris. He has been exhibiting his work as a painter since 1983 internationally. His work is shown in private collections, galleries and public institutions. Fred Kleinberg sets his work as a successive thematic projects and naturally, intuitively, he is inspired by travels around the world to create his new series. Globe-trotting artist, he has been selected for numerous artist residencies: the Villa Medici in Rome in 1996 in collaboration with the novelist Kits Hilaire, the Museum of Contemporary Art in Moscow in 2001, the Art Residency of Pondichéry in 2004 in India, in China in 2010 in collaboration with the Hong Merchant Gallery of Shanghai, and in India in 2018 at the University of Shantiniketan. He received several painting awards: the Salon de Montrouge prize in 1998, the Coprim foundation prize in 2000, the Taylor foundation prize in 2008, the Charles Oulmont foundation prize in 2008 and the 1st contemporary art prize of Monaco in 2014. Each of its main exhibitions show these thematic series: “La mémoire au corps” at the Coprim foundation in Paris in 1999 ; “D’obscénité et de fureur” at the Passage de Retz in Paris in 2002 ; “Made in India” at the Koehnline Museum of Art in Chicago, USA in 2006 ; “Baroque Flesh” at the Polad-Hardouin Gallery in Paris in 2011 ; «Territoire d’héroïsme et de fureur», his first retrospective exhibition, at the Messine Gallery in Paris in 2012 ; “Reborn Project” at the Frank Pages Gallery in Geneva, Switzerland in 2015 ; “Odyssey” at the ART Elysées fair in Paris as guest of honor in 2017. Fred Kleinberg lives and works in Paris.

On this site dedicated to Fred Kleinberg, you will discover the artist’s worlds, with a focus on his production of paintings, drawings, multiple works and performances made since 1999, as well as all of these achievements and collaborations.

Rencontre avec les photographes, Bertrand Rieger, Mathieu Belin, Michel Lunardelli, Laurent D’Oliviera, Jean Charles Vinaj et Xavier Lambours.

Fred Kleinberg par Jean-Luc Chalumeau

« Il me semble que la peinture de Fred Kleinberg est une peinture de vérité, parce qu’elle est vraie à trois niveaux : par rapport à elle-même, par rapport à l’artiste, et par rapport à son contenu. Un tableau de Fred Kleinberg, répond par avance à tous les «pourquoi », étant entendu que la réponse ne saurait appartenir à l’ordre de l’entendement : c’est dans le sensible qu’il nous plonge et c’est à un acquiescement du corps qu’il invite.La forme est sûre et juste : on est d’autant plus sensible à cette vérité de la peinture venue de la rigueur du sensible que l’on perçoit aussi une vérité par rapport à l’artiste. Il semble en effet que Fred Kleinberg travaille sous l’emprise de deux nécessités, l’une d’ordre technique et l’autre d’ordre quasi spirituel. On ressent fortement, devant ces grandes compositions (expressionnistes,) que, pour le peintre, faire et être sont une seule et même chose.Enfin, les tableaux de Kleinberg contiennent une troisième vérité : celle de leur contenu. L’artiste ne parle que de ce qui le concerne dans le monde, il n’a rien à démontrer mais il a à montrer ce qui ne peut être décrit. La rage de peindre, cela existe !

Jean-Luc Chalumeau est un historien de l’art et un critique d’art français, auteur de nombreux ouvrages sur l’Art contemporain.
Il est actuellement le directeur de la revue Verso Arts et Lettres.

Fred Kleinberg by Jean-Luc Chalumeau

It seems to me that Fred Kleinberg’s painting is a painting of truth, because it is true on three levels: in relation to itself, in relation to the artist, and in relation to its content.
A painting by Fred Kleinberg, answers in advance to all the « whys », it being understood that the answer cannot belong to the order of understanding: it is in the sensible that it plunges us and it is to an acquiescence of the body that it invites.The form is sure and right: one is all the more sensitive to this truth of painting that comes from the rigour of the sensible as one also perceives a truth in relation to the artist.It seems in fact that Fred Kleinberg works under the influence of two necessities, one of a technical nature and the other of a quasi-spiritual nature. One strongly feels, in front of these great (expressionist) compositions, that for the painter, doing and being are one and the same thing.Finally, Kleinberg’s paintings contain a third truth: that of their content. The artist speaks only of what concerns him in the world, he has nothing to demonstrate but he has to show what cannot be described. The rage to paint, it exists!

Jean-Luc Chalumeau is an art historian and French art critic, author of numerous works on contemporary art.
He is currently the director of the magazine Verso Arts et Lettres.