WE CAN BE HEROES (DESSINS)

Voir en noir et blanc, c’est plus réaliste, la mémoire du monde moderne est imprimée en noir et blanc. Picasso l’avait bien compris en peignant Guernica …
Le noir et le blanc incarne toutes les grandes nouvelles . Représenter en noir et blanc  ces personnalités, c’ est une façon de représenter les héros de l’histoire de notre monde.

WE CAN BE HEROES (PEINTURE)

L’héroïsme, dont la charge historique est telle qu’il est difficile de s’en approprier le sens. Et pourtant, un héros, est bien celui qui accomplit des actions héroïques, une personne à laquelle il arrive une « aventure extraordinaire » et qui se trouve mis en lumière par l’imaginaire et le récit collectif. Au contact de ces héros, dépeints par l’artiste Fred Kleinberg, sources d’inspiration, précurseurs et provocateurs, il nous arrive quelque chose d’extraordinaire : tenter de devenir ce que nous voulons être.

Portrait de Mohamed Ali par les groupes Télégram & Catfish

Réalisé à quatre mains par les groupes Catfish et Télégram, ce nouveau morceau s’est créé autour d’un portrait du boxeur Mohammed Ali réalisé par le peintre et graveur français Fred Kleinberg. Allégorie du combat contre soi-même, contre l’invisible et l’insidieuse réalité de notre époque, ce titre est sorti hier pour célébrer l’anniversaire de la mort du « Greatest ».
Rolling Stone

voir le clip “Mohamed Ali” par les groupes Télégram & Catfish
Fred Kleinberg, Catfish & Telegram
Mohamed Ali, pastel sur papier, 80x120 cm, 2019
Mohamed Ali, pastel sur papier, 80×120 cm, 2019.
Série We Can be heroes

Portrait de Victor Jara par Phillippe Cohen Solal / GOTAN

La série We can be heroes inspire des musiciens qui produisent une bande son inédite pour cette nouvelle séries  de portraits réalisés par fred Kleinberg.

Écouter le son du portrait de Victor Jara par Phillippe Cohen Solal/ GOTAN
Fred Kleinberg et Philippe Cohen Solal
Victor Jara , huile sur toile 114×147 cm, 2019.
Série We Can be Heroes

Série Mexicaine (dessins)

Combinant les influences, où le masque est au cœur de cette nouvelle série, Fred kleinberg mixe dans ses dessins au pastel l’ actualité du Covid 19 à la culture Maya, le monde des apparences aux références mythologiques.